Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 19:44

Nous venons de terminer un stage d’initiation avec un tout petit groupe de 5 personnes dont Nicolas qui posait des questions qui n’arrive pas souvent alors j’en fait profiter tout le monde.

 

- Est-ce que le Farmbot (robot de culture) est compatible avec la permaculture ?

- Et pourquoi ne pas adopter le verticale farming en permaculture ?

 

Hé oui ! la pression technologique commence à se faire sentir partout et même au jardin … 

La question est  pertinente puisque c’est déjà possible.

Oui  je  peux vous donner mon avis , mais ne nous précipitons ni dans un sens ni dans l’autre. En effet, en permaculture on observe un cas en particulier avant de répondre, pas de dogmatisme !

Farmbot - Robot de jardinage

Farmbot - Robot de jardinage

 

Pour la question du robot nous avons du recul et nous pouvons tous répondre sur la base de l’expérience industrielle...(ont-ils servi à développer utilement  l’industrie en France ?)

 

Du point de vu technique il se pose la question de savoir s’il s’agit pour la personne concernée d’une technologie appropriée, car  la complexité et le fait d’être dehors entraine inévitablement des risques de pannes. C’est dans tous les cas un matériel de plus à s’occuper, n’en avons pas déjà assez ?

En avez-vous vraiment besoin ?

Dans ce cas préparer vos bacs de culture avec une fertilité permanente !

 

Pour moi ce qui prime, c’est qu’avec  le robot nous perdons le contact direct des sens avec la terre, alors que bien souvent la pratique du jardinage répond à ce besoin de se reconnecter avec la nature et la vie qui s’y déploie. D’ailleurs cet exercice régulier avec une attitude de « réceptivité » (plus  en relation avec l’observation qu’en « émettant »  des stratégies) est reconnu comme bénéfique et rééquilibrant pour notre système nerveux.

 

Quand aux VerticalFarming, , si c’est en ville avec des bacs plantés avec une fertilité permanente, et en extérieur, alors, pourquoi pas si on ne peut pas faire autrement. Mais faire passer « la vie » des légumes dans un tiroir ou sur des étagères au 3ème sous sol, cela ne me semble pas indispensable si le site n’est pas contaminée.

 

Vertical Farming, Culture hors sol
Vertical Farming, Culture hors sol

Vertical Farming, Culture hors sol

Repost 0